Axe 4
Thématiques
Données orales et écrites, traitement, analyse, exploitation
Données orales et écrites : traitement, analyse, exploitation ;
 
Imaginaire méditerranéen : espace, mémoire, voyages orales et écrites, traitement, analyse, exploitation.
L'atelier « Données orales et écrites, traitements, analyses et exploitations » regroupe les membres du VECT plus particulièrement intéressés par les aspects linguistiques et langagiers des langues (anglais, français, catalan, latin, etc.). Il s'est constitué en avril 2010 et se réunit selon une périodicité mensuelle. Compte tenu de la mise en place récente de cet atelier et de la diversité des recherches individuelles développées actuellement par ses membres, les premières séances ont été, et sont encore, consacrées à la présentation de travaux individuels ; l'objectif étant de mieux appréhender les intérêts de chacun afin de mener à bien une réflexion favorisant la synergie du groupe. Les 3 derniers ateliers ont porté sur « Les phénomènes de l'impolitesse face aux principes de coopération et de pertinence » (Olivier Simonin), « Présentation d'un outil de recherche » (Tony Jappy), et « Phénomènes de saillance liés à l'emploi d'expressions métalangagières » (Blandine Pennec). Les prochains ateliers porteront sur « Etudes sur «alors que» dans les corpus oraux et écrits » (Mireille Bilger) et « Les outils de recherche (concordanciers, etc.) » (collectif).
* Potins, cancans et littérature, textes réunis et présentés par Nathalie Solomon et Anne Chamayou, PUP, coll. Etudes, 2006. Des paroles volages qui vont de la rumeur au potin jusqu'aux processus de l'écriture qui les inscrivent dans une durée autre, la littérature et le potin entretiennent des affinités que les contributions du volume explorent.
* Intertextualités. Quand les textes voyagent, études réunies par Jean-Yves Laurichesse, Presses Universitaires de Perpignan, "Cahiers de l'Université de Perpignan", n° 35. Cet ouvrage collectif croise la problématique du voyage comme déplacement dans l'espace et rencontre de l'autre, et celle de l'intertextualité comme transport des textes, d'une époque à l'autre, d'un pays à l'autre, d'un genre à l'autre.
Retours vers les enfances méditerranéennes, études réunies par F. Haffner et I. Dubois, Presses Universitaires de Perpignan, 2011. Cet ouvrage interroge la place de l'enfance dans la littérature à partir d'un mouvement de retour. Ce phénomène de retours est complexe : il peut correspondre, par exemple, autant à l'utilisation d'un héritage culturel qu'au travail de la mémoire personnelle, les deux types de mouvement pouvant se rencontrer. Ont été repérés dans l'espace et le temps intra et exo méditerranéens des moments et des lieux où des pratiques d'écriture sont nées de ces retours vers les enfances
* Fantômes d'écrivains, études réunies par Anne Chamayou, Presses Universitaires de Perpignan, mai 2011. Ces études portent sur la relation multiforme que l'écrivain a pu entretenir avec des figures de « fantômes d'écrivains ». Hantise fécondante ou stérilisante, le fantôme d'écrivain une passionnante source de questionnement sur le processus créateur.
L'imaginaire méditerranéen : espace, mémoire, voyages :
A travers la thématique du voyage dans ou à partir de l'espace méditerranéen les notions mêmes de processus de transfert, de circulation et de transformation engendrant l'écriture dans l'espace et le temps sont privilégiés. Le corpus des textes inscrit toujours des œuvres méditerranéennes, ce qui peut permettre de circonscrire la spécificité d'une écriture marquée par la méditerranéité et de tenter d'en penser les limites.
Textes et inter-textes : les processus d'écriture et de réécriture dans l'espace littéraire
 
Coordinateur : Pr. Anne CHAMAYOU [Lien]
 
Textes et inter-textes : sujet scripteur et processus d'écriture dans l'espace littéraire. Les processus d'écriture sont saisis dans un champ plus vaste que celui qu'ouvre la notion habituelle d'intertexte grâce aux croisements opérés avec d'autres champs (le voyage, le rapport du « discours » littéraire et des formes de la parole sociale) ou grâce aux interconnexions avec des systèmes de pensée — mythique, scientifique, philosophique, esthétique, etc. Dans une visée diachronique/synchronique, et dans l'horizon infini de l'intertexte, le sujet créateur s'approprie ou rejette des modèles comme il s'approprie, réécrit, ou rejette les œuvres de la bibliothèque universelle, et les utilise, les transforme, les déconstruit, pour se perdre ou se trouver, plus ou moins consciemment, dans l'acte d'écrire.
 
La journée d'étude Questions d'optique : textes et images, (photographies et peintures), organisée par A. Chamayou et G. Jay-Robert le lundi 11 avril 2011 s'inscrit dans cette dynamique de recherche.
Chercher
AccueilPrésentationActualitésAxesEquipeInternationalFormationPublicationsLiensContacts 
Voyages Echanges Confrontations Transformations                                             (Equipe EA 2983)
Université de Perpignan Via Domitia, LSH
52, avenue Paul Alduy, 66860 Perpignan CEDEX, France - Tél. : +33 (0)4 68 66 17 77