Publications et travaux récents :
- 2008 (éd.) « Données orales. Les enjeux de la transcription », col. Les Cahiers de l’université de Perpignan, n° 37, Presses Universitaires de Perpignan (296 p.)
- 2009 & Paul Cappeau « Les Données des corpus ou comment dépasser certaines représentations » in Abecassis & alii (éds) Les voix des français, volume 2, Peter Lang, p. 25-38.
- 2009 & Henry Tyne, « Variation in first and second language french : the case of parce que » in Beeching & alii (éds) The Socilolinguistic variation in contemporary french, Benjamins, Oxford. (p 121-140)
- 2010 « Et comme indicateur de regroupements » in M-J Béguelin & alii (eds) La Parataxe, entre dépendance et intégration, tome 1, Peter Lang, p.255-268
- 2010 « De l’intérêt des corpus diversifiés pour les descriptions en (morpho)syntaxe. Réflexions etillustrations avec le pronom relatif lequel » in J-M Debaisieux & alii (eds), Corpus oraux : recueil et analyses de données, Verbum, n° 4, PU Nancy, p. 275-286
 
Activités de recherche en cours ou en projet :
- depuis 2004 : associée au projet « Encyclopédie grammaticale du français ». Ce projet comporte trois équipes dirigées pour la France par C. Blanche-Benveniste (aujourd’hui José Deulofeu), pour la Belgique par D. Willems et pour la Suisse par M.-J. Béguelin et A. Berrendonner.. Ce projet a déjà reçu l’appui financier de la DGLLF, Ministère de la Culture , (subvention de 5000 € à l’Université de Perpignan), du Fonds Bailly, du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique ainsi que de l’Académie Royale de Belgique.
- depuis 2006 : membre du projet ANR « Pro-Gram » (La prosodie dans la grammaire) (responsable : Marandin (Paris 7)). Ce projet est constitué de 4 équipes: LLF/Paris 7 (UMR CNRS), LPL Aix (UMR CNRS), ARP (Paris 7) et DELIC (Aix). L'objet de PRO-GRAM est l'analyse et la modélisation des interfaces de la prosodie (métrique, accentuation, phrasing, intonation) avec les autres dimensions de la grammaire (syntaxe, sémantique et pragmatique). L'angle d'attaque privilégié est celui de l'analyse de constructions ou de phénomènes qui sont réputés mettre en jeu des propriétés prosodiques particulières.
- depuis 2009 : membre du projet ANR « CIEL-F » (Corpus international écologique de la langue française. Constitution et analyses), dont les coordinateurs sont : L. Mondada (UMR 5191, U. de Lyon), S. Pfänder ( U. de Fribourg, Allemagne), F. Gadet (UMR 7114, U. de Paris 10-Nanterre).
 
Responsabilités récentes :
- 2008 (éd.) « Données orales. Les enjeux de la transcription », col. Les Cahiers de l’université de Perpignan, n° 37, Presses Universitaires de Perpignan (296 p.)
- juin 2010 : membre du conseil scientifique et du comité d’organisation du Colloque International « Le français sur objectifs universitaires », Forum Héracles & Université de Perpignan, à Perpignan.
- décembre 2010 : membre du comité d’organisation du colloque international « Penser les langues avec Claire Blanche-Benveniste », ENS, Ulm, Paris.
- Directrice du master, mention Sciences du Langage, spécialité « Didactique des langues, Français Langue Etrangère et langue seconde », parcours professionnel.
Mireille Bilger (PR)
Syntaxe (français parlé/écrit),
Linguistique sur corpus
Mots-clés 
Chercher
Voyages Echanges Confrontations Transformations                                             (Equipe EA 2983)
Université de Perpignan Via Domitia, LSH
52, avenue Paul Alduy, 66860 Perpignan CEDEX, France - Tél. : +33 (0)4 68 66 17 77